Partir loin, le manque

J’adore les États Unis, c’est un pays que j’ai eu le temps de découvrir pendant ces cinq mois d’immersion. Grâce à mes voyages j’ai pu apercevoir à quel point c’est vaste et fort de diversité. C’est un pays avec différents fuseaux horaires ! Non mais sérieux, cela montre à quel point il est immense. Quand je suis revenu de mon road trip sur la côte ouest, j’étais jetlagé en rentrant à Raleigh !J’ai choisi Skema pour ses campus à l’étranger et notamment celui des États Unis. Depuis mon BTS je parle à un peu tout le monde du fait que je vais partir vivre un semestre là-bas. Et tout le monde avait son mot et me donner des conseils et anecdotes sur le sujet. Ils me parlaient de ce pays et de son rêve américain. Mais, j’avais envie d’avoir une bonne fois pour toute mon propre avis sur les États Unis. Chose faite !

Une fois l’expérience passée, je suis aussi excitée de rentrer que je l’étais avant de partir. C’est tout bête, mais avant de partir j’avais besoin de découvrir d’autre chose que ma ville, mon pays, rencontrer
 d’autres personnes, parler une autre langue et découvrir d’autres cultures… Cannes était devenu trop petit et avait perdu de sa saveur. 

Mais à un moment donné, notre pays natal nous manque. Notre famille, nos amis, nos habitudes … On a beau dire mais la France est un beau pays quand même. Malgré tout ce qu’il s’est passé et se passe, ça reste la France. C’est la première fois pour moi que je quittais mon pays et ma famille pour partir aussi loin, vivre dans un endroit étranger. J’ai vraiment hâte de revoir mes proches, de les serrer dans mes bras, leurs dires que je les aimes, remercier Dieu de garder mes proches en bonne santé. Et c’est à ce moment que je me dis qu’on apprécie vraiment les choses et on se rend compte de leurs valeurs lorsqu’on ne les possèdent pas ou plus. J’avais besoin de ce recule pour mieux avancer. Ce manque, je le prends pas comme une faiblesse, non mais plutôt comme une force, car grâce à lui j’avance. Et je sais que je suis partie pour quelque chose. 


Maintenant je suis rechargée de toutes ces expériences et pleine d’énergie ! Je suis tellement heureusement d’avoir vécu cette expérience avec les hauts et les bas. Je ne changerai rien de tout ce qu’il c’est passé pour rien au monde. 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial